INSOLITE

Les escaliers du film «Joker», nouvel attrape-touristes sur Instagram

Les escaliers du film «Joker», nouvel attrape-touristes sur Instagram

-

Les lieux servant de décors aux films attirent de nombreux curieux un peu partout dans le monde. Un escalier du Bronx, vu dans une scène mémorable du «Joker», est le dernier spot à la mode.

Le film «Joker» est devenu instantanément un classique auprès des fans, avec un Joaquin Phoenix impressionnant, ses répliques piquantes et une collection de scènes marquantes.

Celle de la danse du Joker dans un escalier fait partie des moments forts du film de Todd Phillips.

Tournée dans le Bronx, à New York, cette scène montre la transformation finale du personnage d’Arthur Fleck en son dangereux alter ego. De quoi faire de ces escaliers new-yorkais la dernière attraction touristique, notamment pour les férus d’Instagram.

Les clichés montrant le croisement de la 167th Street et Shakespeare Avenue abondent sur le réseau social de partage d’images. Souvent accompagnées de répliques du film, les photos tentent de reproduire les poses de Joaquin Phoenix. Certains s’y filment même.

Voir cette publication sur Instagram

🤣my fault.

Une publication partagée par Ray H. Mercado (@raylivez) le

Cela provoque flux de badauds inhabituel pour le Bronx, qui garde une assez mauvaise réputation, écrit CNN. «Ce n’est pas une région qu’explorent de nombreux touristes, bien qu’elle abrite le zoo du Bronx, les jardins botaniques de New York et le Yankee Stadium», explique le média américain.

Le film changera-t-il la donne?

Voir cette publication sur Instagram

🏙

Une publication partagée par AMBER LAMOTTE 🔆 (@_amberlamotte) le

Le film continue en tout cas de cartonner au box-office. Malgré les polémiques suscitées aux États-Unis par les thématiques violentes du film, le long-métrage, couronné par la plus haute récompense à la Mostra de Venise, avait réalisé le week-end de sa sortie en Amérique du Nord le cinquième meilleur démarrage de l’année 2019 selon le magazine spécialisé Variety.

Après avoir été en tête du box-office nord-américain durant deux semaines, cumulant 193,6 millions de recettes, le film basé sur l’ennemi juré de Batman a reculé au deuxième rang malgré ses 29,2 millions de dollars de recettes du week-end.