Le Club de gymnastique Royal Essor de Gembloux a été créé en 1919, il y a tout juste 100 ans. Il a pour objectif de promouvoir la pratique de la gymnastique artistique.

Ce sport permet de développer la discipline et la maîtrise de soi, le tout dans un esprit de groupe et de club sain et dynamique. Aujourd’hui, le club ne compte plus que des filles qui pratiquent ce sport dès l’âge de 7 ans. Pour ce qui est des cours de psychomotricité, ils se pratiquent dès l’âge de 4 ans et sont mixtes. Lorsque la gymnastique est pratiquée comme un loisir, il faut compter entre deux et quatre heures d’entraînement par semaine. Un repérage et une sélection sont alors opérés pour les filles de 7 à 9 ans qui souhaitent se préparer à des compétitions. Les entraînements dans ces groupes passent alors à un rythme supérieur allant de 6 à 13/14 heures par semaine Défoulement, entraînement léger ou compétition: quel que soit le choix du membre du Royal Essor, seul le plaisir et l’amusement dans le respect du groupe doivent prévaloir. Le but premier de ce club centenaire est d’offrir un sport accessible à tous. Les moniteurs sont des professeurs d’éducation physique et des gymnastes formés par l’Adeps. À noter également que le club organise des cours de remise en forme pour adultes. Parmi les membres du club, il y a Lucie Paule dont nous avons déjà eu l’occasion de parler dans nos colonnes et qui suit maintenant une formation à la compétition nationale et internationale dans une école spécialisée. Les cours se donnent du lundi au samedi dans la salle de l’ancienne piscine de Chapelle Dieu ainsi qu’à l’Athénée. «Nos doléances à la commune, nous dit Dany Étienne, président, est de pouvoir disposer d’une salle uniquement dédiée à la gymnastique, cela nous éviterait de longs temps de préparation ainsi que les risques d’accident.»

www.gymnastique.be