Le moins que l’on puisse dire, c’est que la jeunesse de Froidlieu est accro aux jeux. Depuis un chapelet d’années, durant les vacances, elle propose un événement qui réunit de nombreux jeunes.

Le rendez-vous que «les Leus» proposent, est unique dans la région. Avec eux, les jeux intervillages se retrouvent sous les feux des projecteurs. Durant une après-midi, les jeunes des environs sont invités à s’affronter de manière sportive et dans un esprit festif. Aujourd’hui, les organisateurs des jeux sont emmenés par Amélie Charles. Tout le monde travaille dans l’esprit des personnes qui ont porté cet événement sur les fonts baptismaux. Au fil des années, bon nombre de jeux ont été testés. À chaque édition, à côté des classiques et des jeux qui plaisent, il y a des nouveautés. Un moment incontournable est évidemment l’épreuve qui se déroule autour de la fameuse piscine. Préparer un rendez-vous placé sous le signe des jeux intervillages n’est pas vraiment de tout repos. Il y a une phase de gestation où l’on imagine sur papier les épreuves. Pour être fin prêts, les jeunes s’y attellent quelques mois avant la date fatidique. Il y a également un moment où chaque partie est testée avant d’être approuvée. Le jour J, il faut une nombreuse équipe pour encadrer le moment. Pour couronner et donner de la prestance au moment, il faut chaque année, réunir une équipe qui a pour mission de juger chaque épreuve et attribuer les points. Si le plaisir est l’ingrédient majeur de ce rendez-vous, il y a également un classement qui est établi et un vainqueur. Si le moment est apprécié, les organisateurs ont en tête qu’il faut faire évoluer le concept. Cette année, une réflexion va être menée afin d’apporter des innovations afin d’attirer davantage de participants. Chez «les Leus», les jeux intervillages font partie d’un héritage sacré auquel on tient comme à la prunelle de ses yeux.