article abonné offert

La fiscalité ne doit pas tuer la voiture électrique

La fiscalité ne doit pas tuer la voiture électrique

La voiture électrique, c’est l’avenir. Mais elle ne peut être réservée à quelques privilégiés. lightpoet – stock.adobe.com

Attendue pour 2021, la nouvelle fiscalité auto en Wallonie se basera sur le CO2 et sur le rapport poids-puissance. Fâcheux pour les électriques.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 28 des 619 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?