GOLF

Nicolas Colsaerts agrandit son palmarès en remportant l’Open de France

Nicolas Colsaerts agrandit son palmarès en remportant l’Open de France

Nicolas Colsaerts BELGA

Nicolas Colsaerts a remporté l’Open de France de golf, tournoi du Tour européen doté de 1,6 million de dollars, dimanche, sur le parcours du Golf National à Guyancourt.

Colsaerts a entamé le dernier tour avec trois coups d’avance sur le Sud-Africain George Coetzee et quatre sur un duo formé par l’Américain Kurt Kitayama et le Gallois Jamie Donaldson.

C’est pourtant Joachim B. Hansen, cinquième à cinq coups, qui a fait douter Colsaerts. Le Danois a ainsi pris la tête après le 16e trou grâce à six birdies et un bogey alors que Colsaerts, qui avait jusque-là inscrit un eagle, trois birdies et quatre bogeys sur sa carte partait à la faute et concédait un double bogey.

Mais Hansen craquait à son tour au 17e trou (double bogey). Colsaerts réussissait le par et repassait devant avec un coup d’avance sur Hansen et deux coups sur Coetzee avant le dernier trou.

Au 18e trou, Hansen terminait dans le par, tout comme Coetzee. Colsaerts en faisait de même et s’imposait.

 

 

Le palmarès de Colsaerts sur le circuit européen comprenait jusqu’ici l’Open de Chine en 2011 et le World Match Play Championship en 2012.

 

«Gagner ce tournoi est émouvant»

Nicolas Colsaerts était ravi après avoir remporté l’Open de France de golf, son troisième succès sur le circuit européen.

«C’est une journée très spéciale pour moi», a confié le Bruxellois. «Je viens ici depuis des années, gagner ce tournoi est très émouvant. Je suis francophone et les gens étaient derrière moi. Le dernier tour était très spécial. J’ai pris cinq coups d’avance en tout début de journée, mais les putts n’étaient pas bons, raison pour laquelle je me suis retrouvé à deux coups de Coetzee au 12e trou. Après un birdie au 13e trou et un eagle au 14e, j’étais à nouveau en tête. J’ai commis une faute au 15e trou, mais la concurrence aussi.»

Cette victoire est très importante sur Colsaerts, premier Belge à remporter l’Open de France depuis Flory Van Donck en 1958. Il bondit en effet de la 114e à la 53e place au classement du Tour européen et s’assure son ticket pour la saison prochaine.