PEOPLE

VIDÉO | Harcelée par les tabloïds, Meghan Markle se confie avec émotion: «Peu de gens m’ont demandé si j’allais bien»

VIDÉO | Harcelée par les tabloïds, Meghan Markle se confie avec émotion: «Peu de gens m’ont demandé si j’allais bien»

© Twitter

Interrogée sur surmédiatisation de sa vie privée durant sa grossesse, Meghan Markle s’est confiée avec émotion sur le harcèlement dont elle est victime au quotidien.

La vie d’altesse royale n’est pas toujours rose et Meghan Markle l’a appris à ses dépens ces derniers mois. Harcelée par la presse à scandale durant sa grossesse, la duchesse de Sussex avait également vu une de ses lettres privées, adressée à son père, publiée dans le Mail on Sunday.

Pour éviter que son épouse ne vive le même calvaire qu’avait vécu sa mère Diana, le prince Harry était monté au créneau au début du mois en lançant une offensive judiciaire d’ampleur contre les tabloïds britanniques pour de présumés piratages téléphoniques. Sont notamment visés par cette plainte le Daily Mirror, The Sun et donc, le Mail on Sunday.

«N’importe quelle femme est vulnérable, surtout quand elle est enceinte»

Dans le cadre du documentaire «Harry & Meghan: Un voyage africain», filmé lors d’un de leurs voyages en Afrique du Sud, Meghan Markle est revenue avec émotion sur la médiatisation à outrance de sa vie privée au micro du journaliste Tom Broadby. «N’importe quelle femme est vulnérable, surtout quand elle est enceinte. Et il faut encore ajouter à ça le fait d’être une jeune mère et une jeune mariée, c’est très difficile.»

Au bord des larmes, l‘ancienne actrice de 38 ans a ensuite remercié son interlocuteur de s’inquiéter de sa santé physique et mentale face à toute cette pression. «Merci de me poser cette question car peu de gens m’ont demandé comment si j’allais bien. Ça se passe dans les coulisses mais c’est quelque chose de réel. Oui, ça a été très dur à vivre.»

L’entretien exclusif avec la princesse sera diffusé en intégralité ce dimanche sur la chaîne britannique ITV.