NUCLÉAIRE

L’arrêt du réacteur Tihange 2 prolongé jusqu’au 17 novembre

L’arrêt du réacteur Tihange 2 prolongé jusqu’au 17 novembre

Image d’illustration. BELGA

Engie Electrabel avait détecté un problème à une pompe, où la température était trop élevée.

Le réacteur nucléaire de Tihange 2, à l’arrêt depuis le 6 octobre, ne sera pas opérationnel avant le 17 novembre, a annoncé vendredi son exploitant, Engie Electrabel.

Lors de sa mise à l’arrêt, le groupe avait indiqué que le réacteur allait être hors-service pendant deux semaines environ.

Le 6 octobre, Engie Electrabel avait détecté un problème à une pompe, où la température était trop élevée, située dans la partie nucléaire de la centrale. L’entreprise a donc décidé de mettre le réacteur en question à l’arrêt par mesure de précaution. «Une intervention de maintenance est nécessaire sur une pompe du circuit de refroidissement», précisait Engie.

Outre Tihange 2, les réacteurs de Doel 1 et 2 sont en révision.