MONDE

Après les sanctions douanières américaines, l’UE n’a d’«autre choix» que des représailles

Après les sanctions douanières américaines, l’UE n’a d’«autre choix» que des représailles

Drapeau européen bâtiment du Berlaymont de la commission européenne. illustration AFP

Après l’entrée en vigueur vendredi des sanctions douanières américaines contre les produits européens, l’UE n’a «pas d’autre choix» que des représailles, a déclaré vendredi la Commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström.

Punie par les Américains pour avoir subventionné Airbus, l’UE devrait être autorisée l’an prochain à son tour par l’OMC à imposer des sanctions douanières contre les États-Unis, accusés d’avoir subventionné Boeing.