MONDE

Carles Puigdemont passera devant la chambre du conseil de Bruxelles le 29 octobre

Carles Puigdemont passera devant la chambre du conseil de Bruxelles le 29 octobre

AFP

Carles Puigdemont comparaîtra le 29 octobre prochain devant la chambre du conseil de Bruxelles. Il a été libéré par le juge d’instruction sous conditions. Il ne peut pas quitter la Belgique et doit rester joignable en toute circonstance.

Lundi, la Cour suprême espagnole a condamné neuf dirigeants sécessionnistes à des peines comprises entre neuf et 13 ans de prison pour sédition et, pour certains, malversations. Elle a également émis un nouveau mandat d’arrêt européen et international contre l’ancien président régional catalan Carles Puigdemont pour la tentative de sécession de 2017. C’est dans le cadre de ce mandat d’arrêt européen que Puigdemont s’était rendu, de «sa propre initiative», dans les locaux de la police fédérale ce vendredi.