MONS

Cinquième nuit des musées à Mons: dix sites pour quatre euros

Cinquième nuit des musées à Mons: dix sites pour quatre euros

Dix sites culturels montois ouvrent leurs portes pour la 5e Nuit des musées à Mons. Mara De Sario

Les musées montois ouvrent leurs portes aux noctambules ce vendredi. Aperçu de la programmation.

La Nuit des musées est peut-être l’héritage le plus populaire de Mons 2015, capitale européenne de la culture. Depuis l’apparition de la manifestation dans ce cadre, son succès ne s’est jamais démenti les années suivantes, des milliers de personnes se pressant dans les différents musées et salles d’expositions montois ouverts en nocturne, un vendredi soir.

Cette année, rebelote donc. Pour la cinquième édition de la Nuit des musées, ce sont dix sites qui ouvriront leurs portes de 19 h à 1 h, ce vendredi 18 octobre. Si chaque année était propice à un thème, on a préféré varier les plaisirs cette fois-ci. Chaque site aura donc son ambiance dédiée.

L’ambiance sera curieuse au BAM, en écho à l’exposition «Memento – Cabinet de curiosité». Ce sera aussi l’occasion de (re)découvrir l’expo «le surréalisme dans les collections montoises». Au Mons Memorial Museum, ce sera l’ambiance Woodstock. Preuve que le MMM n’est pas un musée qui fait l’apologie de la guerre, contrairement à ce que le tank Sherman récemment installé face à lui pourrait suggérer…

À l’Artothèque, on sera dans une ambiance jazzy, en écho au livre «Jazz», œuvre emblématique du célèbre peintre Henri Matisse, mis à l’honneur et à découvrir tout en parcourant les collections montoises.

Au Musée du Doudou, plus familial, l’espièglerie sera de mise. A la Salle Saint-Georges, on sort les peaux de bête pour dire bonjour au SILEX’S, qui délocalise depuis Spiennes, et nous plonge dans le néolithique.

Au Beffroi, c’est une ambiance steampunk qui débarque, tandis que le rire sera de mise au Magasin de Papier, où débarque un Comedy Club. On se réjouit de voir les Anciens Abattoirs remis en lumière, envahi par le cirque, tandis qu’on s’évadera à la Maison Losseau. Pour conclure la nuit, une ambiance mystérieuse envahira la Collégiale Sainte-Waudru

D’autres lieux seront également investis. Le jardin du Mayeur deviendra, le temps d’une nuit, un espace jeux de société. Le prix pour participer à la fête? Dérisoire: un pass de 4 euros en prévente (à l’office de tourisme) et 6 euros le soir même (à chaque site) vous permettra d’accéder à l’ensemble des sites participants.

De plus, jusqu’au 1er décembre 2019, vous pourrez échanger votre Pass contre une entrée gratuite pour le musée de votre choix. Qui a dit que la culture, c’est cher?