article abonné offert

WAVRE

Wavre veut soigner ses entrées

Wavre veut soigner ses entrées

Le rond-point de l’Europe n’est pas ce qu’on fait de mieux en matière d’accueil, estime la bourgmestre de Wavre, Françoise Pigeolet. -

Wavre veut embellir ses entrées de ville. Douze ronds-points seront fleuris. L’opposition trouve la facture de 1,2 million trop salée.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 322 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos