article abonné offert

TOURNAI/FROYENNES

Deux agressions violentes

Samedi, peu après 12 h 30, un individu s’est présenté dans un salon de coiffure du Quai Notre-Dame de Tournai. Il ne s’exprimait pas en français, mais il a fait comprendre à la coiffeuse qu’il souhaitait une coupe de cheveux.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 38 des 209 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos