NAMUR

Des copeaux devant l’Hôtel de Ville, XR tient sa promesse

XR, alias Extinction Rebellion, a déposé 7 mètres cubes de copeaux devant l’Hôtel de ville de Namur. Le mouvement a promis une action pour chaque conseil communal namurois.

«Nous n’avons évidemment pas coupé d’arbres pour faire ce petit bois. Disons qu’on a quelques contacts dans le milieu forestier, ils nous ont fournis» explique avec ironie une membre d’Extinction Rebellion Namur, mouvement social et non violent pour le climat.

Après avoir placardé des affiches géantes sur la citadelle et chanté en chœur au conseil communal le mois dernier, l’aile namuroise du mouvement de désobéissance civile a choisi l’action nocturne. Ce mardi matin, vers 5 h, les «rebelles» du climat ont bouché l’entrée de l’Hôtel de ville avec des copeaux de bois broyé. Une image qui tend à dénoncer des coupes d’arbres par la Ville de Namur, que le mouvement estime inconscientes.

Sur les tas de copeaux, des calicots haranguent la Ville de Namur et son bourgmestre, Maxime Prévot: «Max, regarde ce que tu fais de nos arbres» ou encore «L’Amazonie brûle et vous coupez nos arbres».

Dans le broyeur de la contestation, le projet de centre commercial au parc Léopold, comme toujours. «Nous n’avons pas de chiffres sur Namur, si c’est une commune qui coupe plus d’arbres que d’autres. Mais disons que les coupes qu’ils effectuent sont très visibles et les compensations trop faibles.» XR Namur accuse en effet la Ville de Namur de manquer de réflexion sur la plantation de jeunes arbres. «Ils remplacent des arbres centenaires, par des arbrisseaux entourés de grillages ou de cailloux. En plus d’être inaccessibles, ces petits arbres tombent tout de suite malades.»

Quant au récent bras de fer sur l’abattage des marronniers du Grognon, c’est un hasard du calendrier. L’action était prévue de longue date. «Nous avions annoncé une action par conseil communal, nous suivons simplement ce qui était prévu.»

La Ville de Namur, par la voix de son bourgmestre, ne cautionne pas cette désobéissance civile. "Leur cause est noble, mais leurs actions sont inutiles et contre productives, réagit Maxime Prévot, Ils se font plaisir avec ce genre d'action. Mais la seule finalité, c'est une perte de temps pour les ouvriers qui ont dégagé l'entrée ce matin. Ils prônent la désobeissance civile, et ne sont pas intéressés pas le dialogue."

XR Rebellion est un mouvement international, né en Angleterre. Il a déclaré récemment l’urgence climatique et mêne des actions non violentes, en espérant être suivi par les gouvernements et forces politiques. Ils réclament via la désobéissance civile des mesures radicales en faveur de la nature et du climat, pour faire face aux risques de destruction d’écosystèmes et contrer une extinction de masse annoncée.