article abonné offert

Société

Abou et Maxime marchent sur la route inverse des migrants

Abou et Maxime marchent sur la route inverse des migrants

Abou et Maxime ont démarré samedi un périple de 7400 kilomètres. Ugo PETROPOULOS

En marchant de Steenokkerzeel à la Côte d’Ivoire, deux amis veulent éveiller les consciences.