FOOTBALL

Le onze décalé du foot luxembourgeois

Le onze décalé du foot luxembourgeois

Le onze décalé du foot luxembourgeois. -

Chaque vendredi, découvrez notre 11 décalé du week-end, où ce ne sont pas forcément les meilleures performances qui sont mises en avant.

Gardien

Fabrice Nlend (Oppagne) Et encore un penalty arrêté. Son bilan dans cet exercice cette saison? 7 sur 18. Des stats qui sont de nature à ringardiser Ducadam, Grobbelaar et même Pfaff. Sauf si Zean-Marie nous ressort ses gants XXL.

Défenseurs

François Bigonville (Neuvillers) Un Leva sur sa tartine pour le petit-dej’, deux prunes bien ajustées pour le dîner et trois points comme dessert.

Boris Wattiaux (Vaux-sur-Sûre) Vous êtes en difficulté, vous prenez un défenseur de 16 ans, vous le lancez sur le front et il bouscule l’ordre établi. Greta Thunberg aime ça.

Tom Glazemaekers (arbitre-assistant à Westerlo – Virton) Parce qu’un match peut se jouer sur un coup de patte, un coup de dés ou un simple coup d’œil. À ce train-là, il risque de finir dans la camionnette chère à Marcel.

Médians

Remy Massut (Léglise) Léglise contre Fouches ce week-end, c’était un auto-goal, un but comme au billard et surtout cet enchaînement coup du sombrero – coup de pot de Remy Massut. Un Léglise peu orthodoxe en somme.

Quentin Gofflot (Namoussart) L’événement, ce n’est pas la première défaite de Libin B, ni même ce doublé supplémentaire de Quentin Gofflot. Mais Namoussart qui est en tête, bon sang. Ce monde marche décidément sur la tête.

Abdulaye Ndiaye (Champlon B) Sans lien avec l’attaquant d’Habay, si ce n’est ce sens du but. L’homonymie a certains bons côtés. Et gare aux prochains adversaires: Champlon garde aussi un certain Guillaume Gillet en réserve.

Attaquants

Arnaud Lakaye (Durbuy) Ses stats avant les Francs Borains: 90 minutes de présence sur le terrain, au cours desquelles Durbuy n’a pas marqué, mais a concédé 4 buts. Cette fois, il a permis de vaincre le leader. La preuve qu’il n’est pas le vilain petit canard, Laquaye. Et qu’il peut aussi rendre des services.

Éric Teumdie (Marloie) Il porte le n° 3, qui est tout sauf un numéro d’attaquant. Mais depuis dimanche, Florent Poos comprend mieux pourquoi.

Xavier Gena (Marbehan) Six matches et trois triplés déjà. Le fameux festival Gena (ration 80) de Marbehan.

Steve Lalloyer (Vaux-Noville) Arlon en tête de P1, c’était se replonger au 20e siècle et se farcir les récits des exploits de… Pol Leemans. Trop de nostalgie d’un coup pour l’attaquant de Vaux qui a choisi d’imposer la loi (yer) du plus fort.

Nos dernières videos