DIABLES ROUGES

VIDÉO | Romelu Lukaku était au rendez-vous contre Saint-Marin: «Je voulais qu’on casse le record»

Romelu Lukaku a inscrit ses 50 et 51e buts internationaux face à Saint-Marin, mais c’est le collectif qui reste le plus important, soutient l’attaquant.

Auteur d’un doublé face à Saint-Marin, Romelu Lukaku a atteint – et dépassé – le fameux cap des 50 buts inscrits sous la bannière nationale.

Meilleur attaquant belge de tous les temps, «Big Rom» a encore de belles années devant lui, puisqu’il n’affiche que 26 ans à l’heure actuelle. De quoi battre tous les records individuels en la matière à l’échelle mondiale? Ce n’est pas ce qui intéresse le buteur de l’Inter.

«Je voulais juste qu’on casse le record (NDLR: 10-1 contre Saint-Marin), c’était ça l’essentiel […] J’avais pas de plan personnel, il n’y a que le collectif. Moi, ce qui m’intéresse, c’est de gagner quelque chsoe avec mon pays. C’est le seul truc qui me motive tous les jours. […] Pour moi, le plus important, c’est de gagner quelque chose avec l’équipe nationale, parce qu’on a un bon groupe qui mérite quelque chose.»

Absent dimanche au Kazakhstan

Romelu Lukaku sera cependant absent pour la rencontre au Kazakhstan. «Je traine une petite blessure depuis deux semaines, la saison va encore être longue et donc il faut que je me soigne. Je dois faire de la kiné et tout ça.»

Du coup, la Belgique devrait aligner Michy Batshuayi, épargné ce jeudi, en front de l’attaque pour ce 8e match de compétition, à Astana. A moins que Christian Benteke, lequel s’est un peu retrouvé ce soir, n’entre à nouveau davantage dans les plans de Martinez...

Les deux buts de Romelu Lukaku contre Saint-Marin