PLOEGSTEERT

Les deux Arnaud faciles vainqueurs

Les deux Arnaud faciles vainqueurs

Les deux Arnaud ont pu savourer tranquillement leur arrivée triomphante. ÉdA

Le septième jogging du Mont de la Hutte a réuni les ingrédients de la réussite: soleil, parcours boisé et bonne ambiance.

Samedi après-midi, dans le cadre de la ducasse du quartier du Mont de la Hutte, la septième édition d’un jogging entre campagne et sentiers boisés a connu une belle affluence. Le soleil était présent, comme lors de toutes les éditions!

Depuis l’an dernier, l’épreuve se court en duo. «Avec Geoffrey Samyn, j’ai participé à une course en duo et l’on a trouvé que c’était très sympathique, précise l’organisateur Éric Charlet. L’an dernier, il y a 108 duos et cette année, ils sont 106. Ils prennent des formes multiples: amis, amies, père/fils, mari/femme, etc. L’important est de vivre quelque chose en commun et de prendre du plaisir.»

Le vainqueur ne reçoit aucune gratification, si ce n’est une coupe et un cadeau d’un sponsor: «C’est dans l’idée du trail: courir au milieu de la nature, sans idée de compétition, en s’arrêtant pour faire une photo du paysage.»

Qu’importe la formule, à l’arrivée, on retrouve les jambes du Warnetonnois, Arnaud Lecoeuche, cette fois flanqué du Mouscronnois Arnaud Vandenbroucke. Leur temps: 28'36''. La seconde place du podium est occupée par la paire Jérémy Hallez et Yannick Bénard, en 29'05''. Le podium est complété par Laurent Albaux et Sébastien Degroux, en 29'43''. La première paire mixte termine à la neuvième place, en 33'15''. Il s’agit de Guillaume Vandermarlière et Sophie Devestele.

À la cinquantième place, on retrouve la première paire féminine constituée par les sœurs Marie et Émilie Vandenbroucke. Leur temps: 42'06''.