BRUXELLES

Le bas d’Uccle est protégé du risque d’inondation par un nouveau bassin d’orage

Le bas d’Uccle est protégé du risque d’inondation par un nouveau bassin d’orage

Illustration BELGA

La direction de Vivaqua et les autorités communales uccloises ont inauguré jeudi un bassin d’orage destiné à prévenir les risques d’inondation du bas de la vallée de l’Ukkelbeek dont de nombreux riverains ont eu à subir les effets au cours des deux dernières décennies.

L’ouvrage a été construit tout en longueur (1.300 mètres sur 4,66m de diamètre) selon la technique du bouclier, à l’aide d’un tunnelier qui a progressé, à raison de 7 mètres par jour, dans les sous-sols du bas de l’avenue de Fré, ainsi que sous la rue de Stale et l’avenue Brugmann. Il est en mesure de stocker jusqu’à 25.000 m3 d’eau. Le chantier qui a duré trois ans a mobilisé un investissement de 34 millions d’euros.

Selon Vivaqua, le bassin est déjà entré en fonction à trois reprises lors de fortes pluies, depuis le mois de juin dernier.

Ont pris part à l’inauguration, notamment, Bernard Van Nuffel et Laurence Bovy, respectivement président et directrice générale de Vivaqua; le bourgmestre d’Uccle Boris Dilliès (MR) et les échevins Thibault Wyngaard (Écolo) et Carine Gol (MR); ainsi que le personnel qui a œuvré à la réalisation du chantier.