HANNUT

L’agresseur du tenancier d’un night shop condamné à 8 mois de prison avec sursis

L’agresseur du tenancier d’un night shop condamné à 8 mois de prison avec sursis

Les faits s’étaient déroulés le 10 janvier 2018 dans un night shop de Hannut. (photo prétexte) ÉdA

Le tribunal a condamné le prévenu pour l’ensemble des faits à une peine de 8 mois de prison avec sursis et à une amende de 400 euros avec sursis.

Un habitant de Hannut a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 8 mois de prison avec sursis et à une amende de 400 euros avec sursis pour avoir agressé violemment le tenancier d’un night shop. Le prévenu avait projeté la victime au sol après s’être disputé avec lui et lui avoir reproché le prix trop élevé de ses marchandises.

Les faits s’étaient déroulés le 10 janvier 2018 dans un night shop de Hannut. Sous l’influence de la boisson, le prévenu s’était rendu dans ce commerce où il avait affirmé que les prix pratiqués étaient trop élevés. Il avait aussi prononcé quelques propos discriminatoires et des allusions à connotation raciale.

Excédé par le commerçant qui lui avait demandé de payer un supplément pour un sachet en plastique, le prévenu avait voulu s’expliquer avec lui. Il avait soutenu qu’il avait uniquement voulu empoigner le tenancier mais il l’avait projeté au sol. Selon le commerçant, le prévenu avait effectué un «balayage» volontaire.

Une deuxième scène de violence était reprochée au prévenu pour avoir giflé une voisine pour une raison futile le 28 août 2017 à Anderlecht.