MONS/MANAGE

Camionneurs endormis, accidents en pagaille… Réouverture difficile sur l’E19-E42 ce jeudi matin

Camionneurs endormis, accidents en pagaille… Réouverture difficile sur l’E19-E42 ce jeudi matin

Embouteillages sur l’E19. Une image qui se répète depuis deux jours… BELGA

Après la réouverture de l’autoroute E19 à Nimy, des camions bloqués mercredi dans l’embouteillage ont passé la nuit sur place, provoquant jeudi matin des problèmes de circulation vers Bruxelles. Pour couronner le tout, trois accidents sont à déplorer ce matin

L’autoroute E19 à Nimy a été rouverte à la circulation jeudi vers 4 heures du matin dans les deux sens après l’accident d’un camion-citerne qui a paralysé l’axe pendant toute la journée de mercredi.

Des camions bloqués dans l’embouteillage ont toutefois passé la nuit sur place, les chauffeurs ayant atteint leur temps de roulage. La circulation venant de France était donc à nouveau perturbée jeudi matin, les camions empiétant sur la bande de droite. La police fédérale a indiqué que des équipes ont été envoyées sur place pour contraindre les camions à quitter les lieux.

Sur le réseau secondaire, des camions stationnés le long de la route industrielle ont également été signalés.

La situation ne s’est néanmoins pas améliorée pour autant par la suite. Deux accidents, survenus sur l’E19-E42 à hauteur de Quaregnon dans le sens Valenciennes-Bruxelles et à hauteur d’Obourg dans le sens Bruxelles-Valenciennes ont provoqué des files d’une dizaine de kilomètres, avec pour conséquence une heure de perte de vie dans les bouchons.

Et pour couronner le tout, un nouvel accident est survenu vers 8h20 sur l'E42 à hauteur de Bois d’Haine dans le sens Mons-Namur-Liège, impliquant deux voitures et un camion en bande de gauche. Les bandes de gauche et du milieu sont obstruées et la situation dangereuse, signale la police fédérale.