article abonné offert

GRAND-DUCHÉ

Le Grand-Duché risque-t-il d’être à cours d’infirmiers ou de médecins?

Le Grand-Duché risque-t-il d’être à cours d’infirmiers ou de médecins?

Marie-Lise Lair, auteur de l’étude, Étienne Schneider, vice-Premier ministre, ministre de la Santé et Anne Calteux, premier conseiller de gouvernement. lors de la conférence de presse. @MSAN-

Le secteur de la santé grand-ducal vit grâce aux infirmiers et médecins étrangers dont de nombreux Belges. Ce qui n’est pas sans danger pour l’avenir.