"L'époque de la maximisation du profit se termine", adresse Elio Di Rupo à l'UWE

Elio Di Rupo a souligné l'importance du rôle social des entreprises, mercredi soir, lors de son discours devant l'assemblée générale de l'Union wallonne des Entreprises (UWE) à Louvain-la-Neuve. Le nouveau ministre-président a appelé les patrons à se "saisir des opportunités" liées à la phase de transition dans laquelle se trouve la Wallonie.

"Entrepreneurs, créateurs, investisseurs dynamiques, le gouvernement a besoin de vous", a adressé d'emblée le ministre-président à ses hôtes du soir, réunis à l'Aula Magna sous le thème "Wallonie, championne de l'innovation".

M. Di Rupo a profité de l'invitation des patrons wallons pour revenir sur les contours économiques de sa déclaration de politique générale. Il a notamment pointé l'importance de la formation et la volonté de création d'une "quantité importante" d'emplois durables pour faire progresser le taux de 5% d'ici la fin de la législature, tout en se fixant des objectifs environnementaux "ambitieux", soit réaliser le dernier tiers d'une une réduction de 55% des gaz à effet de serre à l'horizon 2030.

De leur côté, les entrepreneurs ont été invités à "saisir pleinement les opportunités" que constituent l'allongement de l'espérance de vie, la digitalisation, ainsi que la préoccupation écologique.

Après être revenu sur le "plan de transition sociale, écologique et économique" du gouvernement et assuré qu'une simplification administrative serait mise en oeuvre, le ministre-président a encore appelé les entrepreneurs à s'engager "sans réserve" dans la formation en alternance, dont "une grande réforme" est nécessaire.

M. Di Rupo a conclu son intervention en évoquant le rôle social des entreprises et les 500.000 Wallons qui vivent dans la pauvreté. "Un nouveau paradigme économique s'impose à nous. L'époque de la maximisation du profit se termine. Il n'est plus concevable de poursuivre dans une voie qui dégrade l'environnement et détruit la biodiversité."