BRUXELLES

Le CPAS de Bruxelles lance un nouveau plan de construction de près de 300 logements

Le CPAS de Bruxelles lance un nouveau plan de construction de près de 300 logements

BELGA

Le Centre Public d’Action Sociale de la Ville de Bruxelles a mis au point un nouveau plan logements qui devrait voir 18 projets et 296 unités d’habitation se concrétiser d’ici cinq ans, a annoncé mercredi la présidente du CPAS Karine Lalieux (PS).

Le budget global de l’opération est proche de 57,7 millions d’euros dont 14,4 millions d’euros potentiellement finançables via des subsides régionaux.

Ce plan s’inscrit dans le cadre du plan conjoint de la Ville visant la création de 750 logements d’ici la fin de la législature en 2024. L’autre opérateur de la Ville engagé quant à lui dans la réalisation de quelque 450 logements est la Régie foncière.

La Ville et son CPAS sont déjà à la manœuvre depuis 2006 pour augmenter le nombre de logements non soumis au diktat de la spéculation immobilière par le biais d’unités de type social et à loyers modérés. C’est ainsi que sont nés les plans «1.000 logements» en 2006, et 850 en 2013.

À lui seul, le CPAS gère actuellement 2.169 unités de logement mises en location mais aussi des infrastructures collectives, des espaces commerciaux et des terrains.

Le plan du CPAS se traduira par des constructions ou transformations dans les différents quartiers de la Ville (Centre; Laeken; Neder-Over-Hemmbeek; et Haren).

Différents types de logements seront aménagés en tenant compte des publics visés: logements de transit pour répondre aux situations de pauvreté extrême, avec une attention particulière pour les femmes; logements communautaires pour familles mono-parentales; intergénérationnels ou communautaires notamment pour les personnes âgées; logements pour les étudiants; logements des personnes à mobilité réduite; mais aussi des logements moyens pour assurer la mixité sociale. À Haren, 28 espaces réservés à l’accueil de forains sont programmés.

Les infrastructures collectives et des espaces destinés au commerce de proximité sont également prévus.

L’ensemble des réalisations seront conçues sur le mode passif ou autonome sur le plan de la production énergétique nécessaire à leur fonctionnement. Le choix des matériaux sera effectué dans une logique d’économie circulaire. Le CPAS poursuivra par ailleurs les travaux d’amélioration des performances énergétiques de ses logements existants.

La phase d’étude du plan est programmée d’ici 2022, même si les premières constructions vont démarrer dans les prochains mois.

Le gros des chantiers sera réalisé entre 2022 et 2026.