LIÈGE

Le marché de la Batte de Liège est un dommage collatéral du tram

Le marché de la Batte de Liège  est un dommage collatéral du tram

petite batte 3 EdA

La Batte, le célèbre marché liégeois, va être réorganisée à cause du tram.

Les 300 ambulants présents sur la Batte à Liège chaque dimanche s’attendent à vivre deux années difficiles à partir de juin 2020 en raison du chantier du tram. Le marché ne sera pas déplacé mais réorganisé en fonction de l’avancée des travaux, a expliqué mercredi la Ville de Liège.

Les travaux entreront dans une phase critique en juin prochain. L’administration s’y prépare et prévoit de décaler, en fonction de l’avancement du chantier, les différents ambulants de façon à ce que le chaland puisse retrouver facilement les commerçants chez qui il se rend habituellement.

Du côté de la Fédération nationale du commerce ambulant, on se dit satisfait par la réaction des autorités communales.

Au terme des travaux, et en fonction de la nouvelle réalité de terrain, la Ville s’engage à replacer chaque ambulant sur son emplacement initial. Une action de soutien à la Batte, baptisée Batt’tram, se déroulera ce dimanche pour le dernier jour de visite de la maquette du tram place Tivoli.

Celui-ci circulera aussi les jours de Batte, mais uniquement en Feronstrée.

Les autorités liégeoises s’engagent également à faire reconnaître ce marché dominical comme patrimoine oral et immatériel de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Un dossier a été rentré en 2016, mais il a subi un coup d’arrêt. Cette reconnaissance aurait une véritable résonance à l’international, plaide l’échevine du Commerce Elisabeth Fraipont.