Nouveau pôle de formation en langues à Liège

Nouveau pôle de formation en langues à Liège

Illustration EdA

L’Université de Liège a inauguré mardi un nouveau pôle de formation en langues. Des cours du jour et du soir, pour douze langues, y sont dispensés.

Ce pôle a été installé sur le site de l’ex-institut d’anatomie ayant été rénové, rue de Pitteurs, en Outremeuse, ainsi que dans un nouveau bâtiment construit juste à côté. Les deux bâtiments sont reliés par une passerelle vitrée.

Y ont été rassemblés l’ensemble de la filière de formation en traduction et interprétation de l’ULiège, l’Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) ainsi que l’Institut Confucius (langue, culture et société chinoise) et le Centre d’Études japonaises de l’ULiège qui étaient déjà installés rue de Pitteurs.

«Le contexte de ce projet est l’intégration des études de traducteur et interprète à l’Université à la suite du Décret Paysage de l’enseignement supérieur. En effet, la Haute École de la Ville de Liège avec laquelle l’ULiège organisait cette filière, en codiplomation depuis 2008, a perdu à la rentrée 2015-2016 son habilitation conditionnelle à organiser ces études, au bénéfice de l’ULiège. Depuis cette date, l’ULiège est donc la seule à diplômer les étudiants de cette filière, qui demeure cependant coorganisée avec la Haute École de la Ville de Liège», précise-t-on à l’ULiège.

Des cours du jour et du soir pour douze langues y sont dispensés tous les jours de la semaine ainsi que le samedi. Ces langues sont l’allemand, l’anglais, l’espagnol, le néerlandais, la langue des signes belge francophone, le français langue étrangère, l’arabe, l’italien, le portugais, le russe, le chinois et le japonais.

La rénovation de l’ex-institut d’anatomie et la construction du nouveau bâtiment représentent un investissement de 8 millions d’euros, dont 5 millions d’euros de subsides de la Fédération Wallonie-Bruxelles.