BASKET-BALL

Alost autorisé à poursuivre le championnat

Alost autorisé à poursuivre  le championnat

Casero-Ortiz (ici à droite) et ses coéquipiers alostois peuvent pousser un ouf de soulagement. Ils joueront bien samedi contre Mons. BELGA

La Fédération et la Pro League ont été rassurées par les éclaircissements apportés par les nouveaux dirigeants alostois. Le match contre Mons aura bien lieu samedi

La fédération de basket et la Pro League ont décidé mardi qu’Alost pouvait continuer son championnat après l’incertitude qui planait au-dessus du transfert de son matricule. La rencontre prévue entre Alost et Mons samedi soir est donc maintenue, ont communiqué mardi les instances du basket belge.

Mardi, Basketbal Vlaanderen, l’aile néerlandophone de la fédération, la Pro Basketball League et le club d’Alost se sont réunis pour discuter de l’erreur administrative évoquée lundi soir autour du transfert du matricule du pensionnaire de l’Euromillions Basket League, le championnat de basket belge. Le verdict est finalement favorable aux Alostois qui peuvent continuer leur championnat tout à fait normalement.

Suite à l’incertitude concernant le transfert du numéro de matricule de l’asbl Okapi Aalstar vers son successeur (scrl Tragel Invest), Basketbal Vlaanderen avait décidé en effet de reporter lundi toutes les rencontres du club prévues ce week-end. Le club alostois a cependant fourni mardi de nouvelles informations sur base desquelles la décision a été revue.

«Nous n’avons jamais douté de la bonne foi de toutes les parties concernées mais nous ne disposions jusqu’aujourd’hui pas des informations nécessaires», explique Marc Verlinden, le président de Basketbal Vlaanderen. «Nous sommes heureux de pouvoir revenir sur notre mesure conservatoire, de sorte que tant pour le plus haut niveau que pour les jeunes joueurs du club la compétition puisse se dérouler comme prévu.»

De son côté, le président de la Pro Basketball League, Arthur Goethals, a confirmé. «Avec l’action entreprise aujourd’hui, nous voulons garantir le succès de la relance et surtout rassurer les joueurs, les supporters et les sponsors par rapport au futur du club pour que les nouveaux gestionnaires puissent continuer sur la voie empruntée.»