Qui a tué la louve Naya? Quelques informations exploitables

Qui a tué la louve Naya? Quelques informations exploitables

@Natuur en Bos

La prime pour toute information sur la disparition de la louve Naya semble porter un peu ses fruits.

Quelque 40 informations sur la cause de la disparition de la louve Naya sont parvenues au Natuurhulpcentrum à Oudsbergen.

Sept ou huit semblent exploitables, selon le centre. La personne ayant fourni l’information cruciale permettant d’élucider le mystère entourant la disparition de la louve peut prétendre à une prime de 30.000 euros.

«Sur la quarantaine d’informations, il y a de tout», explique un membre du centre, qui confirme cependant que 7 ou 8 pourront être exploitées.

Certaines informations, concernant du braconnage ou des infractions au code de la chasse, seront en outre transmises aux autorités compétentes.

Les dernières images de la louve Naya, alors enceinte, datent d’avant l’été. Elle a ensuite disparu des radars et le mâle, August, a cessé de l’alimenter. Une enquête a été menée par la cellule Inspection, «mais malgré toute une série d’efforts, il n’y a toujours pas de trace de la louve et de ses louveteaux». Cette cellule est convaincue que l’animal a été tué de manière intentionnelle.