NEDER-OVER-HEEMBEEK

99 logements inaugurés dans le projet Faînes à Neder-Over-Heembeek: «Opération phare en matière de mixité et d’inclusion sociales»

Les 9000m2 du projet «Faines» ont été inaugurés à Neder-over-Heembeek. Le Fonds du Logement de la Région bruxelloise y propose 99 studios et apparts locatifs et acquisitifs. Personnes âgées et personnes handicapées ne sont pas oubliées.

Le Fonds du Logement de la Région bruxelloise a inauguré ce 7 octobre le projet «Faînes». Cet ensemble de 9000m2 hors sol situé dans la rue du même nom à Neder-Over-Heembeek consiste en 99 logements passifs destinés à l’acquisition et à la location. Innovation: des logements y sont spécifiquement destinés à des personnes âgées et à des personnes handicapées. Budget: 20 millions d’euros.

«Il s’agit d’une opération phare en matière de mixité et d’inclusion sociales», précise en effet le Fonds: Faînes intègre ainsi 2 projets d’inclusion sociale. D’une part, un projet intergénérationnel en partenariat avec l’asbl Habitat et Participation, soit 12 logements et une salle communautaire. D’autre part, une structure d’hébergement inclusif destinée à des personnes handicapées vieillissantes, en partenariat avec l’asbl Le 8ème jour, soit 15 logements et locaux communautaires.

«Renforcer les rencontres et les échanges»

«Tout a été pensé pour renforcer les rencontres et les échanges entre des univers fort différents, dans un environnement convivial», se réjouit Nawal Ben Hamou, la Secrétaire d’État au Logement et à l’Égalité des chances (PS). «La dimension durable n’a pas été oubliée: les logements créés sont peu énergivores, ce qui allégera de manière substantielle la facture énergétique des futurs habitants».

Outre les projets «inclusifs», 53 logements de Faînes sont destinés à la location. 26 concernent le logement social, aux loyers calculés en fonction des revenus dès 297€/mois pour un studio et 712€/mois pour un appart 4 chambres. Les logements acquisitifs sont pour leur part réservés aux ménages dont les revenus correspondent aux barèmes déterminant les crédits du Fonds. «Vendus à prix coûtant», ils démarrent à 133.000€ pour un studio à 308.000€ pour 4 chambres, avec un TVA à 6%.

Le Fonds du Logement précise enfin que 425 logements seront mis en service en 2019, dont 220 locatifs et 205 acquisitifs. «Une année record en termes de production immobilière».