Des activistes climatiques bloquent le centre de Londres, 300 arrestations

(Belga) La police a arrêté près de 300 personnes après que des milliers d'activistes climatiques d'Extinction Rebellion (XR) ont bloqué de grands axes routiers et deux ponts du centre de Londres. Le mouvement écologiste international a donné lundi le coup d'envoi d'une série de protestations mondiales pour demander des réponses à l'urgence climatique.

La police londonienne a fait état dans la soirée de 276 arrestations à travers la capitale britannique. Mais les agents continuaient à déloger des protestataires assis au milieu d'une artère menant à Parliament Square. D'autres manifestants ont érigé des échafaudages, tentes, des véhicules et divers matériaux pour faire barrage, sous les yeux de centaines de policiers en uniforme. La police a par ailleurs contrecarré les plans d'activistes religieux qui voulaient créer un "pont de la foi", dans le cadre du rassemblement XR. Plusieurs chrétiens ont été arrêtés. 23 personnes ont également été arrêtées lorsque la police a tenté de retirer la reproduction d'un missile nucléaire érigé près du ministère de la Défense, lundi matin. Extinction Rebellion a promis "le plus grand mouvement environnemental de désobéissance civile de l'histoire". Le groupe a en outre indiqué que six véhicules, des chapiteaux, toilettes et équipements d'accès aux personnes handicapées ont été saisis dans un entrepôt londonien. Différentes actions de protestation se sont tenues lundi un peu partout dans le monde, dont à Paris, Berlin, New York et Wellington. (Belga)