Nethys: la fédération liégeoise du PS soutient l’annulation des ventes et le départ de Moreau

Nethys: la fédération liégeoise du PS soutient l’annulation des ventes et le départ de Moreau

Le conseil d’administration d’Enodia (ex-Publifin), maison-mère de Nethys, se réunira finalement mardi matin, à 9h30. BELGA

Réunie lundi soir, la fédération liégeoise du PS a appuyé la décision du gouvernement wallon de renouveler le conseil d’administration de Nethys et d’annuler la vente de trois de ses filiales.

Dans un communiqué diffusés après la réunion, la fédération liégeoise du PS dit soutenir la volonté de procéder «sans délai» au renouvellement du conseil d’administration de Nethys, ainsi que celui de son management dirigé par le controversé Stéphane Moreau.

De plus, la fédération demande à ses membres siégeant au sein du conseil d’administration d’Enodia (ex-Publifin), qui contrôle Nethys au travers de Finanpart, de prendre «toutes les dispositions nécessaires afin d’obtenir l’annulation des ventes» des filiales Voo, Win et Elicio décidées en toute discrétion par Nethys.

Une réunion du conseil d’administration d’Enodia doit se réunir mardi matin à 9h30, a confirmé lundi après-midi Fabian Culot, l’un des administrateurs MR du groupe.

Pour rappel, dimanche midi, après avoir analysé les réponses et les documents transmis par Nethys, le gouvernement régional a annoncé à la surprise générale avoir cassé les décisions de vente de trois filiales de Nethys, dont deux devaient être privatisées au profit de sociétés créées par François Fornieri, également administrateur de Nethys, et ce avec co-financement de son administrateur délégué Stéphane Moreau.

Suite à cette décision du gouvernement, les administrateurs de Nethys avaient annoncé dimanche en fin de journée leur démission collective.