Se relever physiquement et moralement d’un cancer relève du défi. Un défi que 10 femmes namuroises dont des Dinantaises, relèvent haut la main, chaque année depuis cinq ans déjà au sein de l’association «10 femmes pour une 4 000».

Le but: retrouver forme physique après les traitements longs et parfois douloureux, mais surtout retrouver une confiance en soi. En partenariat avec la Ville de Dinant et avec le soutien de l’administration, les médecins oncologues et généralistes de la Province de Namur organisent un événement sportif de 3,5 et 6 km, l’Urban run and family walk le dimanche 20 octobre prochain. Cette manifestation sportive est destinée tant aux sportifs qu’aux amateurs puisqu’il s’agit d’une marche ou d’une course qui sillonnera le centre-ville et donnera l’occasion à tous les participants de (re) partir à la découverte du patrimoine dinantais.«Ce projet 10 femmes pour un 4 000 vise à offrir à 10 femmes namuroises, en rémission complète de la maladie et ayant terminé l’ensemble des traitements, une merveilleuse opportunité de relever la tête pour réaliser un dépassement de soi et réussir l’ascension de leur premier 4 000 m dans les Alpes françaises. » La première étape consiste en un reconditionnement sportif intensif. Plusieurs études ont prouvé le bénéfice d’une activité physique dans la prévention de récidive du cancer du sein. La deuxième étape du projet est la réalisation de l’ascension en elle-même, accompagnées par une équipe de professionnels de la santé et encadrées par les professionnels de la montagne. Une aventure sportive et humaine extraordinaire qui aidera les patientes à se remettre en marche vers un avenir de qualité.

www.10femmespourun4000.org