Fondée il y a plus de 20 ans par trois clowns de formation, la Compagnie du Bout du Nez a créé et présenté au public quelques créations théâtrales amusantes sur des thèmes de société.

Mais leur plus grand succès vient d’une production plus récente de la compagnie, réalisée par le collectif Les Insoumises, en collaboration avec la compagnie Alvéole: «De l’Ombre à la Lumière». Tout a commencé il y a quelques années lors d’un cabaret pacifiste. Un chapitre consacré aux femmes durant la guerre a suscité un vif intérêt pour ce sujet généralement peu évoqué. Rapidement, l’idée de monter un spectacle sur la place et l’action des femmes de la résistance durant la guerre a pris forme dans leur esprit. Après un an de recueil de témoignages et de préparation, le spectacle avait vu le jour. C’était en 2017. Depuis, Edmée, Françoise et Mireille – alias Les Insoumises – se sont produites devant des écoles, des centres culturels, des associations. Soulignant les valeurs de la solidarité, de l’engagement et de la vigilance, ces trois personnages fictifs transportent leurs spectateurs dans un autre temps, d’abord en 43, puis en 73, dans les coulisses d’une scène de théâtre de village de la province. Et le public ne tarit pas d’éloge à leur égard. Grâce à cette initiative, l’ASBL a même reçu le titre de «Passeur de Mémoire» du Parlement de Wallonie! Du 20 au 22 septembre dernier, c’est dans les Cévennes qu’elles se sont produites. Le spectacle serait-il en train de toucher le public international également? En tout cas, c’est avec talent et enthousiasme qu’elles personnifient des résistantes de chez nous. et elles ont promis de garder les belgicismes!

«De l’Ombre à la Lumière» Une production de la Compagnie du Bout du Nez. 063 41 10 50

lacompagnieduboutdunez@skynet.be