Le «Chat Lait» n’est pas un magasin de produits locaux comme les autres. Et pour cause puisqu’il n’y pas de magasin à proprement parler.

Tous les produits sont vendus via des distributeurs. «De cette façon, les gens peuvent venir quand ils veulent et ils n’ont pas forcément l’impression de déranger car à la base, ils devaient venir sonner directement à la porte», explique Laurent Van den Bergh. Le premier distributeur, une fontaine à lait, a été lancé il y a dix ans.

Un an plus tard, le «Chat Lait» ouvrait un distributeur de beurre fabriqué dans une ferme voisine. Et depuis environ un an et demi, un troisième distributeur a été mis en place. Celui-ci propose du pain, des œufs, du fromage mais aussi des produits fabriqués sur place, à la Ferme du Halleux comme des yaourts, de la maquée, des crèmes dessert ou encore du riz au lait. «Nous avons transformé une étable en local, qui a été agréé par l’Afsca, pour transformer le lait que nous produisant à la ferme. C’est ma femme qui fabrique elle-même les yaourts et les crèmes dessert », explique Laurent. Les distributeurs sont ouverts sept jours sur sept, de 7 h à 21 h et sont placés dans un petit chalet en bois devant la ferme, rue du Halleux. «On les ferme juste durant la nuit », précise Laurent. Les distributeurs sont aussi approvisionnés tous les jours. Une idée qui fonctionne bien et qui pourrait encore se développer? «Pour le moment, on n’a pas d’autres projets de distributeurs. Mais on essaye surtout de diversifier les produits que l’on propose. On propose des crèmes dessert avec des goûts différents et récemment, on a ajouté un fromage frais ail et fines herbes à notre assortiment. »

Le Chat Lait – Rue du Halleux