L’exploitation agricole est dans la famille depuis plusieurs générations. Aujourd’hui, c’est François qui a repris l’entreprise avec sa maman.

Dès le début, la ferme était axée sur les cultures de pommes de terre, de betteraves sucrières, de colza, etc. «Mais on sait qu’il fallait aller plus loin que les cultures de céréales. Alors pour se diversifier, on a décidé en 2015 de commencer des élevages de bêtes et un potager. On a des agneaux, du porc et de la volaille ». Grâce à un point de vente à la ferme, les clients peuvent bénéficier de colis. Cela fonctionne surtout sur commande. Mais dans ce petit magasin, on trouve aussi les légumes et les herbes aromatiques cultivées sur place. «On a un peu de tout, des salades, des tomates, des potimarrons, du butternut, etc. Cela change en fonction des saisons ». Si la ferme n’est pas labellisée bio, elle prône malgré tout des valeurs qui lui sont importantes quant à la manière de cultiver ses légumes. «Nous avons une culture écoresponsable. Cela veut dire qu’il n’y a aucun produit chimique. On ne traite pas nos récoltes sauf si on n’a vraiment pas d’autre choix ». Si les légumes et les colis sont vendus à la ferme, les productions servent aussi au restaurant installé au milieu de la cour. «Nous avons décidé d’utiliser nos productions pour cuisiner directement dans un restaurant que nous avons développé. Cela permet de mettre en avant nos produits. On peut dire d’où ils viennent, comment on les cultive ou comment on élève nos bêtes, etc. » François a ainsi directement le ressenti du client qui est aussi un consommateur. La ferme prône également la valorisation des producteurs locaux. «Quand on manque d’un produit, on va chez nos voisins. Exemple, avec les produits laitiers ».

La ferme de la courte, rue Haute 44 Merbes-le-Château

071 16 84 13

www.lafermedelacourte.com