Tous les deuxièmes vendredis du mois (de 18 h à 21 h 30) de mai à octobre, le marché des produits locaux prend place devant l’Hôtel de Ville.

Lancée en 2015, cette initiative émane de l’ASBL Produrable et de la commune. Dès le départ, l’objectif a été de promouvoir le circuit court. Les organisateurs ont mis en place une méthodologie stricte et rigoureuse. «Nous voulions plus de transparence sur les méthodes de production et l’origine des produits. Nous rendons une visite au producteur avant de l’accepter sur notre marché afin de s’assurer qu’il fait bien ses produits lui-même et selon des méthodes respectueuses de l’environnement. Deuxièmement, nous avons mis en place une charte. Ils doivent venir de maximum 50 km autour du marché et il ne doit pas y avoir d’intervenant entre le producteur et le client», explique Karl Di Donato de l’ASBL Produrable. Si, au début de l’aventure, une petite dizaine de maraîchers étaient présents, ils sont aujourd’hui entre 20 et 25. Des produits laitiers aux salaisons en passant par les fruits et légumes… Toutes les catégories de produits alimentaires s’y retrouvent. «Cet événement permet de mettre l’accent sur la nécessité de payer le juste prix aux producteurs, notamment grâce à un contact régulier avec ces derniers. La finalité de ce marché est bien de modifier les comportements d’achat, en invitant les consommateurs à se rendre directement chez nos producteurs pour s’y approvisionner les semaines sans marché.» A travers ce marché, Produrable veut inciter les consommateurs à prendre conscience des enjeux actuels en matière d’alimentation durable. «Le but du marché est également de suivre les saisons. Le client ne verra donc pas de fraises en octobre ni de champignons en mai.»