Favoriser les rencontres citoyennes, mettre en valeur les bienfaits de la vie à la campagne, revenir à un mode de vie plus simple… Voilà les missions que s’est confiée «Charivari».

Loin du bling bling et de la surconsommation, l’association brugelettoise, lancée en 2018 par Christel Lemaire, l’actuelle présidente, entend mettre en pratique un mode de vie basé sur le «Slow life» et ce, par le biais d’activités liées au respect de l’Environnement. Face à l’accumulation de vêtements dans son dressing ou d’objets en tout genre dans son habitation, revenir à l’essentiel apparaît comme une solution efficace pour ne pas se perdre dans le superflu. «En 2018, je voulais lancer une association citoyenne. Pendant mes recherches, j’ai rencontré Marjorie Van Caeter qui voulait organiser des activités basées sur la rencontre de citoyens. On a donc décidé de coupler nos idées.» «Charivari», qui par définition, signifie «Faire du bruit», était née! Depuis, cinq autres personnes se sont greffées au projet et s’attellent à mettre sur pied quatre activités principales durant l’année. Parmi celles-ci, un troc de plantes permettant aux amoureux du jardinage d’échanger, entre autres, leur surplus de boutures et de semences. À travers cette démarche de réduction des déchets, un marché des gratuits a déjà également été organisé. Plus loin dans l’année, en mai, c’est l’abeille qui est mise à l’honneur le temps d’une journée. Récemment, l’association a centralisé le surplus de pommes des citoyens afin de permettre aux gens, qui n’ont pas le temps d’aller presser leurs pommes, de s’en charger gratuitement. «Nous souhaiterions développer nos activités et faire prendre conscience aux gens de leur intérêt», souligne Christel Lemaire. Pour vous tenir informé de l’actualité de l’association, rendez-vous sur la Page Facebook «Charivari»

Infos: 0479 41 13 80