À la fin du XIVe siècle, il est fait mention du serment d’allégeance de mercenaires équipés d’arc et d’arbalètes à sa Seigneurie le Bailly de Braine l’Alleud.

«En ancien français, alleud veut dire sans taxe. La région était donc riche et c’est ainsi que les gens se protégeaient. L’association n’a arrêté ses activités qu’à trois reprises: lors de la révolution française, en 1914 et en 1940. Elle a repris vigueur en 1988 quand cinq personnes ont recréé un stand de tir à Braine-l’Alleud», raconte le président Paul Delvaux. De nos jours, elle ne protège évidemment plus les gens et l’association est devenue sportive. «Notre club a compté jusqu’à 107 membres et l’année dernière nous en comptions encore 92. En salle, les tireurs s’exercent sur des distances de 18 et 25 mètres et à l’extérieur, de 25 à 90 mètres. Nous avons également des membres qui pratiquent le tir nature sur des cibles 2D et 3D. Un de nos membres a participé au championnat du monde de tir 3D qui s’est déroulé au Canada et il y a décroché une très belle 12e place.» Le tir à l’arc est un sport qui peut se pratiquer dès l’âge de 7 ou 8 ans. «Je pense que nous sommes le seul club du Brabant wallon qui accueille les plus jeunes, dès qu’ils sont capables de restituer ce que l’on leur demande. Lors de la première séance, nous demandons aux parents de les accompagner. Le tir demande une certaine concentration, mais différente de celle de l’école ou du travail. Il faut se concentrer sur son corps, sa position et sa flèche. Pour les débutants, nous avons tout le matériel nécessaire. S’ils mordent, ils peuvent envisager l’achat de l’équipement.» Les 21 et 22 mars 2020, le club organisera les 24 heures de tir de Braine-l’Alleud. Un rendez-vous à ne pas manquer.

Les Archers du Grand Serment de Saint Sébastien Paul Delvaux, président – 0495 63 53 97 www.aba1404.com