Proximag

Au volant, en sport, au boulot

Au volant, en sport, au boulot

EdA - 50155976147

La Grézienne Quyên Chau est directrice-gérante de la société d’immobilière publique Notre Maison depuis janvier dernier. Après s’être distinguée au tennis avant ses études universitaires, elle s’est tournée vers le badminton, discipline qu’elle pratique essentiellement en doubles.

Quyên Chau a fait des études d’ingénieur-civil architecte. Elle a professé comme architecte avant de rejoindre le SPW, au service des routes, puis la Société de logement public Notre Maison, où elle est engagée comme directrice immobilière en 2017 avant de devenir directrice-gérante en janvier 2019. Elle est à la tête d’une cinquantaine de personnes: «Nous gérons 2 200 logements sur treize communes et deux provinces», indique-t-elle. Avant d’entamer ses études universitaires, Quyên Chau jouait au tennis: «J’étais aux portes de monter série A. J’ai dû faire un choix. J’ai abandonné le tennis». Voici cinq ans, un ami lui met une raquette et un volant en mains. Elle entame le badminton: «Je me suis affiliée à la Plume Stéphanoise dont je suis devenue la présidente». Elle a ensuite rejoint Limal où elle habitait à l’époque: «J’ai changé de club pour progresser sportivement». Elle est rapidement montée de classement puisqu’elle est aujourd’hui B1 en doubles: «Je joue avec Nori Balseau. Elle a un niveau très élevé. Plus jeune, elle était à l’école de badminton. Elle me tire, et me coache sur le terrain. C’est très gai. J’apprends beaucoup avec elle. Nous avons gagné le tournoi de la Stéphanoise début septembre et avons participé à beaucoup de finales». En mixte, Quyên Chau joue avec Sébastien Binet: «C’est une vraie machine!» La joueuse joue aussi les interclubs, en mixte, à Limal. Son équipe mixte est montée en division 1 cette saison.