article abonné offert

De Bock a survécu à l’enfer

Dans la nuit de samedi à dimanche, à Doha, Thomas De Bock a découvert l’enfer. Ou ce qui s’en approche. Le Flandrien pourra se dire qu’il fait partie des 55 rescapés (sur 73 partants) du marathon de l’extrême.