FOOTBALL

Scandale vidéo à Minerois: le club réagit

Scandale vidéo à Minerois: le club réagit

Les faits se sont déroulés dans les locaux du club. ÉdA D.L.

L’Espoir Minerois tient à réagir suite au scandale vidéo qui secoue le club depuis plusieurs jours.

Suite à l’article paru dans notre édition du mardi 1er octobre sur le scandale vidéo touchant plusieurs joueurs de l’Espoir Minerois, le club tient à réagir via un droit de réponse envoyé par son conseil Maître Mathieu Simonis: «Le club de Minerois a conscience du caractère inadmissible des faits qui se sont produits dans ses installations et ne cherche pas par ce communiqué à en minimiser l’ampleur.

Cependant, le club estime que la manière dont les faits sont relatés et dont les informations ont été recueillies par la presse est incorrecte et uniquement à charge du club et de ses membres.

Le quotidien l’Avenir a été le premier média à publier un article ce 1er octobre et les informations relayées en provenance du club sont retranscrites de façon incorrecte, en dépit d’un contact verbal avec la direction. Ainsi, le moment auquel la direction a été avertie des faits est erroné, de même que les propos prêtés au Président, lequel n’a jamais cité des noms de joueurs en particulier.

Ces informations sont diffamatoires pour l’image du club et pour ses membres.

Le club, en concertation avec ses avocats, va porter plainte contre les deux médias concernés.

J’ajoute que dès qu’elle a été avertie des faits, la direction a tenté d’identifier les joueurs présents durant cette soirée.

La direction a ensuite estimé que des sanctions internes devaient être prises en ce qui concerne le joueur qui a emmené la jeune femme et en ce qui concerne le joueur qui a utilisé son smartphone pour enregistrer la scène. Ces sanctions ont été communiquées au groupe de joueurs le mardi 24 septembre dernier.

La direction a été avertie qu’une enquête judiciaire était ouverte – la jeune femme a déposé une plainte à la suite de la diffusion des articles de presse et pas auparavant – et laissera le soin à la justice de faire la clarté sur cette affaire tout en collaborant avec les autorités compétentes.

Ces faits exceptionnels dans la vie du club ne doivent pas ternir la réputation et le travail de tous les bénévoles, des entraîneurs et de la multitude d’autres joueurs qui ne sont pas concernés par cette histoire.»


Nos dernières videos