article abonné offert

Les racines de la liberté

Les racines de la liberté

En 1796, on avait ordonné au «maire» de Waret de planter un arbre de la liberté. ÉdA – 50180887155

Le marronnier d’Inde de Waret-la-Chaussée porte le nom exaltant d’«arbre de la liberté». «Nous avons retrouvé dans les archives un document dans lequel il est ordonné au maire de Waret de planter un arbre pour célébrer la chute de Louis XVI», débute Luc De Clercq, une copie du document en main.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 104 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos