HÉLÉCINE

Accident mortel sur l’E40 à Opheylissem: l’automobiliste aurait été victime d’un malaise

Accident mortel sur l’E40 à Opheylissem: l’automobiliste aurait été victime d’un malaise

(photo d’illustration) EdA - Florent Marot

La conductrice décédée samedi matin dans un accident sur l’E40 à Opheylissem, dans l’entité babançonne de Hélécine, aurait été victime d’un malaise, ce qui l’aurait amenée à ralentir fortement sa vitesse, a indiqué lundi un magistrat du parquet.

Les pompiers brabançons sont intervenus samedi vers 10h30 sur l’autoroute, en direction de Liège, à hauteur de la borne kilométrique 44,5. Une automobiliste née en 1950 et originaire de Woluwe-Saint-Lambert y est décédée.

Un expert judiciaire et un médecin légiste ont été mandatés afin de déterminer les circonstances de l’accident. Selon les premiers éléments communiqués par le parquet, la conductrice aurait été victime d’un malaise, ce qui l’aurait amenée à ralentir fortement sa vitesse. Un second véhicule aurait alors percuté sa voiture.