TOURPES

DIAPO | Tourpes en Activité, pas gâté par la météo pour ses 30 ans

Malgré une météo peu engageante, Tourpes en Activité a opposé une belle résistance autour de sa kyrielle d’artisans.

Les averses et le vent sont venus jouer les trouble-fête mais les organisateurs de Tourpes en Activité préféraient relativiser au terme de ce week-end de festivités: «On ne doit pas se plaindre car généralement, on a de la chance avec la météo. Après plusieurs éditions au sec, il a fallu s’adapter à ces conditions difficiles mais on sait que l’on peut toujours compter sur nos visiteurs habitués, » souligne Séphora Ghyselings, vice-présidente des Artisans en Herbe.

Apiculteur, fromagers (NDLR: le village en compte trois!), boucher/traiteur, brasseur…, une quinzaine d’artisans et de commerçants tourpiers ont ouvert les portes de leur savoir-faire samedi et dimanche. Alors que dans certaines localités rurales, les commerces sont réduits à peau de chagrin, Tourpes fait figure de véritable fourmilière de producteurs du terroir.

Finalement, plus que l’affluence (NDLR: on parle tout de même de milliers de visiteurs), c’est cette richesse qui fait de Tourpes en Activité, à l’heure de ses trente ans, un événement populaire très prisé dans la région. «Ce qui nous anime, c’est l’envie de mettre de la vie dans le village tout en permettant aux artisans de montrer leur savoir-faire,» ajoute Mme Ghyselings.

Ce week-end de festivités revêtait aussi une dimension pédagogique à l’image des visites guidées, des expositions et des démonstrations des exposants locaux. Un petit exemple avec la célèbre brasserie Dupont – à qui revient la paternité de ces «portes ouvertes» lancées en 1989 – qui invitait le public à découvrir autrement ses bières de tradition. Rien de tel qu’une petite visite de l’exploitation pour se mettre l’eau à la bouche…

Au rayon animations, difficile d’être exhaustif. Aux côtés des fanfares en déambulation, on épinglera la première sortie du géant Armand à Tourpes en Activité, un personnage conçu il y a quelques mois par un dynamique collectif de jeunes du village.

L’amusement était aussi garanti grâce notamment au tournoi de kicker humain qui donnait lieu à de belles tranches de rire.

Il en allait de même pour le manège écologique sur lequel les bambins tournaient au rythme des coups de pédales de leurs parents!