WANZE

Il y avait du monde pour la messe retransmise en direct hier matin

L'église de Moha a vécu un moment exceptionnel avec la messe retransmise en direct hier matin. L'ensemble vocal Accroche Chœurs a accompagné l'événement.

Dans le cadre du centième anniversaire de la consécration de l'église Notre-Dame du Rosaire de Moha, divers événements ont été programmés. Dimanche matin, la messe était télévisée et retransmise en direct par la RTBF et France 2 (voir ici). Cet événement a été vécu avec beaucoup d'émotion par le curé de la paroisse de Wanze, l'abbé Dorthu, l'ensemble des fabriciens et les paroissiens. Le samedi dans l'après-midi, le prêtre et Odette Sap, secrétaire de la fabrique d'église, étaient très occupés. En effet, les équipes de la RTBF avec une vingtaine de techniciens ont installé un dispositif technique impressionnant. Il n'y avait pas moins de six caméras. «C'est une messe à blanc pour répétition, comme le précise l'abbé Dorthu. Il n'y a pas de consécration.»

De son côté, l'ensemble vocal Accroche-Chœurs d'Antheit était aussi en pleine répétition sous la direction musicale de Arnaud François. Ce dernier est compositeur et a écrit une messe «la Missa Brevis Reginae Mathildae». Elle a été interprétée avec beaucoup de passion le dimanche accompagnée de musiciens solistes et aux cordes. «Les Frères Dominicains de Liège m'avaient demandé d'écrire une messe en l'honneur de Saint-Dominique. Je voulais quelque chose de vivant en l'honneur de la Reine Mathilde, mais je reste dans un style mélangé du 18e siècle mélangé à du contemporain.»

Ce dimanche matin était donc le grand jour. Les deux petits acolytes étaient aussi très impressionnés, mais ont assuré leur rôle. Le prêtre Dominicain Didier Croomenberghs, responsable des messes radio et télé pour la RTBF et France 2, a accompagné l'abbé Dorthu dans la célébration de cette belle messe qui restera marquée dans le souvenir de tous Mohatois et autres fidèles.