CYCLISME

Mondiaux de cyclisme: Philippe Gilbert chute, repart avec le soutien de Remco Evenepoel, puis abandonne

Philippe Gilbert a chuté ce dimanche, lors des Mondiaux de cyclisme, dans le Yorkshire. Il a pu repartir en grimaçant avant de finalement abandonner.

Catastrophe pour Philippe Gilbert aux Mondiaux de cyclisme. Le Belge est tombé en même temps que plusieurs autres coureurs, à 125 km de l’arrivée, alors que les conditions météo exécrables rendent la course très difficile.

Le cycliste belge, champion du monde 2012, a vu son compatriote Remco Evenepoel s’arrêter pour le soutenir. Ce dernier a refusé de repartir sans Gilbert. Une très belle image. Remis en selle, les deux coureurs se sont immédiatement mis en route pour tenter de recoller au peloton.

Malheureusement, Philippe Gilbert a abandonné à 96 km de l’arrivée, visiblement trop affecté par sa chute. Désigné comme un des deux leaders de l’équipe belge pour ce rendez-vous anglais, le Remoucastrien a quitté la course en pleurs, visiblement touché au genou après être tombé.

Evenepoel, qui avait refusé de laisser son leader derrière afin de l’aider, a lui aussi quitté la course deux tours de circuit après l’incident.

Course perturbée

Les conditions climatiques rendent la course périlleuse. Dès le matin, l’Union cycliste internationale (UCI), responsable de ces Mondiaux, a annoncé le raccourcissement de la distance, ramenée à 261 kilomètres. L’horaire de départ a été retardé de 20 minutes pour être fixé à 9h00 locales à Leeds (10h belges).

L’UCI a expliqué avoir pris sa décision à cause des fortes pluies et de l’eau stagnante dans la partie nord du tracé. Deux des trois côtes figurant sur le parcours initial ont ainsi été supprimées et deux tours ont été ajoutés au circuit final de 13,8 kilomètres à Harrogate (9 tours à parcourir).

Sur le terrain, les échappés et le peloton ont dû franchir au ralenti un court passage inondé, au sommet de Cray Summit, à quelque 200 kilomètres de l’arrivée.

Mondiaux de cyclisme: Philippe Gilbert chute, repart avec le soutien de Remco Evenepoel, puis abandonne
Photo News

Par la suite, les organisateurs ont annoncé la fermeture de la fan-zone installée à Harrogate et transformée en bourbier.

Les TV ont également appris qu’une coupure de la retransmission du direct permise par les caméras motos présentes sur la course interviendrait peu avant 13 heures locales, en raison du ravitaillement nécessaire pour l’avion relais.

En raison du mauvais temps, les hélicoptères n’ont pas été autorisés à décoller. Les images de ce championnat du monde proviennent seulement des caméras installées en position fixe ou à bord des motos.

Nos dernières videos