ATHLÉTISME

Mondiaux à Doha: les 10 moments à ne pas rater

Mondiaux à Doha: les 10 moments à ne pas rater

Le Khalifa International Stadium s’apprête à accueillir les Mondiaux d’athlétisme. Reporters/DPA

Voici dix rendez-vous immanquables à suivre durant les championnats du monde d’athlétisme de Doha, lesquels débutent ce vendredi par la très attendue cérémonie d’ouverture.

C’est ce vendredi que débutent les championnats du monde d’athlétisme à Doha, capitale de l’émirat du Qatar. Jusqu’au 6 octobre, des milliers d’athlètes vont se succéder sur les différentes pistes prévues pour la compétition dans l’espoir de décrocher une médaille.

Voici, par ordre chronologique (les heures indiquées sont les heures belges), les 10 rendez-vous qu’il ne faudra pas rater.

1.Finale du 100 m hommes

Samedi 28/09, 21 h 15 – Comme lors de chaque grand rendez-vous de l’athlétisme, la finale du 100 mètres sera l’un des grands rendez-vous de ces championnats. Il s’agira d’ailleurs de l’un des premiers moments forts de la compétition puisque la finale tombe dès le deuxième jour.

2.Finale du triple-saut hommes

Dimanche 29/09, 20 h 45 – Depuis plusieurs années, Will Clay et Christian Taylor offrent un superbe duel dans cette discipline. Cette fois, les deux hommes sont au coude à coude et devront véritablement aller au bout d’eux-mêmes pour battre l’autre. De quoi aller chercher un nouveau record du monde?

3.Finale du 4x400m mixte

Dimanche 29/09, 21 h 35 – Il s’agit d’une toute nouvelle discipline présente cette année aux championnats du monde. Un relais belge sera présent au départ des séries (la veille à partir de 19 h). Avec une médaille à la clé?

4.Finale du 100 m dames

Dimanche 29/09, 22 h 20 – La délégation jamaïquaine se présente à Doha avec, entre autres, les deux grandes favorites au titre mondial sur 100 mètres: Elaine Thompson et Shelly-Ann Fraser Pryce. Les deux athlètes viennent en effet de disputer une finale nationale d’anthologie sur la distance, le titre ne revenant qu’à Thompson pour quelques millièmes!

5.Finale du 400 m haies hommes

Lundi 30/09, 21 h 40 – Va-t-on assister à un événement historique dans cette discipline? Si le record mondial appartient à Kevin Young (avec 46.78) depuis les JO de Barcelone en 1992, trois athlètes ayant réussi à passer sous les 47 secondes seront au départ du concours: le Norvégien Karsten Warholm (46.92, record d’Europe), l’Américain Rai Benjamin (46.98) et le Qatari Abderrahman Samba (46.98). On attend une finale de rêve dans cette discipline. Et enfin un nouveau record?

6.Concours à la perche hommes

Mardi 1er/10, 19 h 05 – Le tenant du titre mondial de la discipline Sam Kendricks, Piotr Lisek et Armand Duplantis, champion d’Europe l’an dernier, ont tous franchi la barre mythique des 6 mètres. Avec le vétéran (33 ans) Renaud Lavillenie, qui partira à la chasse du seul titre majeur manquant à son palmarès, le plateau du concours a tout pour offrir une compétition fantastique dans cette discipline.

7.Finale du 200 m hommes

Mardi 1er/10, 21 h 40 – Il est la nouvelle bombe du sprint mondial: jusqu’où Noah Lyles peut-il descendre? Le record d’Usain Bolt est-il en danger? Auteur de la 4e meilleure performance de tous les temps cet été (19.50), l’athlète originaire de Floride aura pour principal concurrent Christian Coleman, autorisé à prendre part aux Mondiaux malgré trois contrôles antidopage manqués. Un record sensationnel pour évincer la polémique?

8.L’heptathlon

Mercredi 2/10 et jeudi 3/10 – C’est sur le coup de 16 h 05mercredi que Nafi Thiam, meilleure chance de médaille d’or pour la délégation belge, s’élancera pour la première épreuve de l’heptathlon, le 100 m haies. Suivront ensuite mercredi le saut en hauteur (17 h 15), le lancer du poids (19 h 30) et le 200 m (20 h 50). Le lendemain, jeudi donc, Thiam et les autres athlètes prendront part au saut en longueur (17 h 15), au lancer du javelot (19 h 10) et, enfin, au 800 mètres (vers 23 h 05).

9.Séries du 4x400m hommes

Samedi 5/10, 19 h 25 – Orphelins de Jonathan Borlée, blessé, les Belgian Tornados ne sont pas résignés pour autant et pourchasseront une place en finale lors de séries très attendues. Si Jonathan Sacoor sera aligné en individuel sur la distance, Kevin et Dylan Borlée, Julien Watrin et Robin Vanderbemden arriveront frais comme jamais pour le relais, lequel doit se qualifier.

10.Finale du 4x400m hommes

Dimanche 6/10, 20 h 30 – Ce sera l’un des points d’orgue de la dernière soirée de compétition avec, on l’espère dans le clan belge, la présence des Tornados au départ d’une finale qui s’annonce épique. Pour rappel, le team de Jacques Borlée avait décroché la médaille de bronze en mai lors des championnats du monde de relais, à Yokohama. Si la concurrence sera plus rude sur ce plateau, pourquoi ne pas rêver à une nouvelle médaille pour notre relais?

Nos dernières videos