Meurtre d’Alfred Gadenne : Une peine de 27 ans de prison requise contre Nathan Duponcheel

Meurtre d’Alfred Gadenne : Une peine de 27 ans de prison requise contre Nathan Duponcheel

Une peine de 27 ans de réclusion criminelle requise à l’encontre de Nathan Duponcheel. Photo News

La cour d’assises du Hainaut a rendu son verdict : une peine de 27 ans de réclusion criminelle est requise à l’encontre de Nathan Duponcheel.

L’avocat général a requis vendredi, devant la cour d’assises du Hainaut, une peine de 27 ans de réclusion criminelle à l’encontre de Nathan Duponcheel, reconnu coupable la veille d’avoir assassiné le bourgmestre de Mouscron, Alfred Gadenne, dans le cimetière de Luingne, le 11 septembre 2017. Il est aussi coupable d’avoir détenu une arme prohibée le 7 mars 2018 lors de son évasion. Il venait de briser son bracelet électronique, octroyé six jours plus tôt.

Ingrid Godart, avocat général, ne trouve aucune circonstance atténuante sur le critère de sécurité publique. Quant à la gravité des faits commis, la question ne se pose même pas. «Il a tendu un piège à la victime, laquelle n’avait aucune chance de s’en sortir. Il a minutieusement préparé, durant plusieurs mois, les faits d’une extrême lâcheté. Il a frappé une personne vulnérable qui lui tournait le dos.»