HABAY

Éoliennes à Habay: les élus toujours divisés

Éoliennes à Habay: les élus toujours divisés

- Pascal Moustier

17 élus sur 20 ont quitté la séance du conseil communal, mardi soir, pour ne pas voter un point concernant l’implantation de quatre éoliennes à Houdemont.

Réunis en séance du conseil communal mardi soir à Habay, les élus se sont divisés au moment d’évoquer un point mis à l’ordre du jour par le conseiller indépendant Jean-Marc Devillet. Un point qui refusait de mettre en location des terrains communaux pour le projet de quatre éoliennes à Houdemont. Une position qui n’a pas été comprise par le bourgmestre. Ce dernier rappelle qu’il s’est engagé à réaliser une consultation populaire pour connaître l’avis de la population à ce sujet, avant de décider de louer ou non les terrains communaux. Jean-Marc Devillet rétorque que trois nouveaux projets éoliens d’un total de 16 éoliennes se sont ajoutés sur le territoire habaysien. «Des projets sur des terrains privés, pour lesquels le Collège n’aura rien à dire. Cette consultation populaire est donc inutile», a dit en substance le conseiller indépendant. Pour le groupe Vouloir «il n’y aura aucune gloire à sortir ce soir encore divisés!»

Pourtant, au moment de voter le point, les élus de la majorité Pour Habay, Écolo, et Vouloir ont quitté la séance pour ne pas voter le point. Seuls Jojo Moris (Vouloir), Jean-Marc Devillet et Christophe Marquis (indépendant) sont restés dans la salle du conseil. Le point n’a dès lors pas été voté, faute de combattants.