BASKET

VIDÉO | LeBron James encense Emma Meesseman qui qualifie Washington pour la finale de WNBA

Emma Meesseman, Kim Mestdagh et les Washington Mystics se sont qualifiées pour la finale des play-off de WNBA. De nouveau très précieuse, Meesseman a été encensée par le King James. Rien que ça…

Deux Belgian Cats vont jouer la finale des play-off de WNBA, le penchant féminin de la NBA. Une performance incroyable.

Dans la nuit, les Washington Mystics ont battu les Las Vegas Aces sur le fil (90-94) et ont ainsi décroché leur place en finale.

Si Kim Mestdagh n’est pas montée au jeu, Emma Meesseman, dans la forme de sa vie, a inscrit 22 points, dont un quatre sur quatre à distance.

Avec treize unités dans le dernier quart-temps, la Belgian Cat a permis aux Mystics de s’offrir un duel face au Connecticut Sun en finale.

Depuis le début des play-off, deux joueuses de Washington réalisent des prouesses sur le parquet: Elena Delle Donne, MVP de la saison, et Emma Meesseman.

Cette nuit, elles ont compilé 47 des 94 points de leur équipe.

Encensée par LeBron James et Kyle Kuzma

Cette nouvelle prestation trois étoiles de la Belgian Cat n’a pas échappé à LeBron James. A l’instar de son coéquipier Kyle Kuzma, le meilleur joueur de la planète a encensé Meesseman sur Twitter.

Quand la Belgian Cat s’enflamme, c’est Twitter qui prend feu…

Succéder à Ann Wauters au palmarès

Emma Meesseman réalise une grosse saison en WNBA après l’intermède de l’Euro avec les Belgian Cats, alignant 21 points, 8 rebonds et 3,3 assists de moyenne par match en play-off.

Seule Belge titrée en WNBA, Ann Wauters, en 2016, avait clôturé sa carrière américaine par un sacre avec les Sparks de Los Angeles. Mais l’intérieure waeslandienne n’avait que peu joué (4,6 minutes par match) pour sa neuvième saison aux États-Unis.

Du côté des Mystics, Kim Mestdagh, 29 ans, dispute sa première saison dans le championnat US avec un rôle plus discret jouant en moyenne 4.7 minutes par match durant la saison régulière (1.3 en play-off).

Programme de la finale

Game 1: Washington – Connecticut (29 septembre à 21h – heure belge)

Game 2: Washington – Connecticut (1er octobre à 2h)

Game 3: Connecticut – Washington (6 octobre à 21h30)

Game 4: Connecticut – Washington (8 octobre à 2h)*

Game 5: Washington – Connecticut (10 octobre à 2h)*

* si nécessaire