Luc Flawinne et sa femme, Michelle, sont tous les deux des passionnés de danse et notamment de boogie. Alors l’année dernière, en juin, ils décident de lancer une ASBL «Waremme Dance» pour proposer des cours à la salle d’Oleye.

«À Waremme, cela fait des années qu’il n’y a plus de cours de boogie. Il y avait donc un potentiel à prendre. Et étant retraité depuis peu, j’avais un peu de temps libre », explique Luc Flawinne. La première saison de cours a donc débuté en septembre 2018. Ce n’est pas Luc et sa femme qui enseignent mais René et Barbara Albert. «Ils donnent déjà des cours depuis plusieurs années à Blegny notamment.» Trente-deux cours sont donnés sur l’année (répartis en deux cycles) à raison de 2 h par semaine (1 h pour le cours débutant et 1 h pour le cours intermédiaire), le jeudi soir. Début septembre, une nouvelle saison a d’ailleurs démarré pour les danseurs de boogie. Et l’ASBL a même accueilli une dizaine de nouveaux couples. «Nous sommes donc environ 25 couples au total cette année. » Ici, pas de compétition. «On est surtout là pour s’entraider. Il y a vraiment un esprit de camaraderie», précise le président de l’ASBL. Pour Luc Flawinne, le boogie n’est pas forcément difficile à apprendre. «Même si c’est vrai qu’il faut s’accrocher un peu au début mais une fois qu’on a le virus, c’est parti! Dans la région, on peut d’ailleurs danser le boogie chaque week-end si l’on veut car il y a beaucoup d’événements organisés comme des thés dansants, des soirées,…» L’ASBL «Waremme Dance», elle, organise en fin d’année une petite démo donnée par les élèves. Une bonne occasion de montrer ce qu’ils ont appris mais aussi de danser et s’amuser tous ensemble sur la piste.

Infos: 0477/74 60 00